sanglier

Marcassin en Feu.

Pour une fois il n'y aura qu'une seule photo dans ce billet, je n'ai pas eu le temps d'en faire plus. Et encore une fois c'est depuis la voiture que je découvre ce marcassin sous une belle lumière .Lorsque je sort du bois par cette petite route forestière ,je tombe sur ce jeune insouciant qui ne prête même pas attention à ma voiture .Le temps de saisir le matériel ,de descendre délicatement ,de me mettre devant la voiture à plat ventre pour avoir un bon angle de prise de vue et voilà que ce petit sanglier décide de repartir se cacher .@+

 

a3c5760.jpgTous Droits Réservés.

Un solitaire de 157 Kg.

Voici une de mes rencontres dont je me souviendrais toute ma vie : un face à face de plusieurs minutes avec un gros solitaire bien armé. Fin aout alors que je suis en voiture ,j'aperçois dans une friche en bordure de forêt une énorme masse à environ 300m. Je stope la voiture sur le côté et prends ma paire de jumelle pour identifier ce que je pense être un sanglier. C'est bien un sanglier et même un très très gros sanglier .Je l'observe un instant puis comme je suis avec un vent de face assez fort ,je décide de tenter une approche .Le 500mm sur l'épaule je remonte le petit chemin qui borde le champ et arrivé à environ 20 mètres je commence à faire qqs photos à main levée et en mode silencieux  très efficace du 1D Mark IV .Soudain il se retourne vers moi et à ce moment là je ne fais pas le malin ,que va-t-il faire : fuir ou me charger ? Un face à face intense ou le rythme cardiaque s'accélère comme par magie .Mais ce "beau bébé" est très/trop sympa et continu sa vie comme si je n'existais pas .Une rencontre mémorable avec ce gros solitaire de 157 Kg qui tombera sous les balles des chasseurs du coin au début de mois de novembre .@+

 

a3c5463-1.jpgTous Droits Réservés.

  

Lire la suite

Repas sous la pluie.

5 Juillet ,la météo n'est pas très engageante mais il m'en faut plus pour me décourager. Je me rends donc une nouvelle fois sur ce champ de pois . Les sangliers ont faim et ils se font entendre à la lisière de la forêt . Il ne peuvent plus tenir et sortent en plein jour pour manger un peu. Puis il passent dans mon dos à couvert dans le champ de colza pour ressortir plus tard. Une chevrette prend son repas sous la pluie ,elle semble bien s'en accommoder. Au loin un cerf en velours sort lui aussi des colzas pour venir passer la nuit à se nourrir . Encore une fois une soirée riche en rencontres et ce n'est pas fini .....

@+ Wink


Tous Droits Réservés.

Lire la suite

Un jeune fougueux.

La suite sur ce champ de pois .
il ne faut pas trainer pour se rendre à l'affût car les animaux ont l'habitude de sortir très tôt.
19h45 alors que le soleil commence chuter ,un faon sort du bois en courant .
Il est vite rejoint par sa mère pour effectuer un copieux repas .
Malheureusement cette séance sera interrompu par une voiture qui s'arrête sur la route .
Même à 400m environ,ce véhicule à l'arrêt porvoque la retraite de la biche et son faon.
1 heure plus tard c'est une chevrette qui me sort dans le dos.
J'attends qu'elle me dépasse pour faire qqs photos .
Puis ce sera au tour des sangliers de faire leurs apparitions.
Encore une soirée riche en rencontre ....
@+ Wink


Tous Droits Réservés.

Lire la suite

Petits pois au menu.

Début Juillet ,je découvre un nouveau spot très prometteur :
Un champ de pois entouré d'un champ de blé et d'un champ de colza.
Vu les très nombreuses traces au sol ,l'endroit à l'air bien fréquenté .
Il ne me reste plus qu'à découvrir les lieux afin de placer l'affût le mieux possible.
Première soirée et beaucoup de visites : daguet ,sangliers et cerf au menu.
Pas une belle lumière mais une première prise de contact très prometteuse .
@+ Wink


Tous Droits Réservés.

Lire la suite

Brame 2011 : Sangliers dans la brume .

Billebaude matinale sur une de mes places de brame que j'affectionne particulièrement.
Mais cette année les animaux ont changés leurs habitudes et se sont déplacés plus haut dans la forêt .
Nous espèrons quand même l'arrivée des grands cervidés avec le lever du jour mais il n'en sera rien.
La brume commence à prendre de magnifiques teintes quand les animaux décident de sortir.
2 beaux sangliers traversent la prairie pour aller rejoindre une souille à environ 300m dans le bois.
Pendant ce temps-là quelques chevreuils profiteront de la quiètude des lieux pour se nourrir.
A quelques minutes d'intervale les teintes changeront radicalement.
@+ Wink

 




Tous droits réservés.


 




Lire la suite

×