Histoire de billebaude

Un repos bien mérité.

28 Septembre 2012 ,je me rends sur mon poste d'affût dans l'espoir d'y revoir le cerf du coin. Je suis en place vers 15h00 pour bien profiter de cette belle journée et pour anticiper la sortie des chevreuils qui sortent relativement tôt. Vers 17h30 j'entends un premier raire à environ 300m ,puis régulièrement ce cerf brame en restant sur place .Je prends alors la décision de bouger dans sa direction. Arrivé en haut d'une butte ,je me cache derrière un bosquet et aperçoit le cerf que j'attendais ,couché dans un champ de colza .Discrètement et en rampant je m'approche au plus près tout en conservant une certaine distance afin de ne pas me faire capter .Je suis en hauteur par rapport au cerf et à bon vent .Ainsi pendant plus d'une heure ,je vais observer ce cerf se coucher ,faire des micro-sièstes ,se rouler par terre et pousser quelques raires de désespoir .Une heure de bonheur avec ce cerf que j'ai suivi pendant plusieurs semaines sur ce spot malheureusement bien trop fréquenté .Alors que ce cerf est bien tranquille ,un guignol sort du bois ,appareil photo en bandoullière ,pour essayer de faire un photo .Bien sûre avec un tel manque de discrétion et un réel irrespect de la tranquilité des animaux et de la nature ,ce photographe du dimanche fera fuir ce cerf qui ne demandait rien d'autre que de vivre un moment de tranquilité après une période bien éprouvante pour lui. Malheureusement je n'ai pas pû rattraper ce guignol car je lui aurais bien fait comprendre comment on pratique la photo animalière dans les règles de l'art. @+

 

a3c6888.jpgTous Droits Réservés.

Lire la suite

Brocards d'automne.

Quel plaisir de me mettre à l'affût dans ce secteur de la vallée où la population de chevreuils est assez importante. Peu importe où l'on se place à l'affût il y a souvent un brocard qui viendra me rendre visite .Que ce soit dans une culture ,dans une prairie ou dans une friche ce petit cervidé bien coiffé est souvent là à parcourir son territoir .J'espère que je retrouverais certains d'entre eux en velours dans quelques semaines.@+

 

a3c6168.jpgTous Droits Réservés.

Lire la suite

Sous la pluie de Septembre.

La pluie n'arrête pas le photographe passionné ,au contraire ,il aime de plus en plus ce temps pluvieux .Mais pour cela il faut être équipé avec du matériel étanche si on ne veux pas finir en serpillère. Housse étanche pour le boitier et le téléobjectif ,parapluie et fantôme de bois pour le photographe. De quoi passer quelques heures au sec en attendant une éventuelle sortie des animaux.@+

 

a3c6010.jpgTous Droits Réservés.

Lire la suite

Cervidés de Septembre .

Une petite série de cervidés rencontrés lors de la période de brame de Septembre dernier. Des conditions de lumière et météo pas facile où le boitier et le moral du photographe ont été mis à rude épreuve. Mais ,et c'est bien là l'essentiel ,toujours de bons moments passés dans la nature à observer les animaux même si il n'y avait pas de photos à la clé .@+

 

Un cerf du matin à 12800 Iso :

a3c6005.jpgTous Droits Réservés.

 

Lire la suite

Chevrette en friche.

Début Septembre ,alors que je suis à l'affût pour essayer d'apercevoir les premiers cerfs ,cette chevrette viendra me rendre une petite visite. Bien installé dans une affût judicieusement préparé à l'avance ,elle posera tranquillement devant l'objectif.@+

 

a3c5947.jpgTous Droits Réservés.

Lire la suite

Brame 2012 : Premier Cerf .

7 Septembre ,c'est un des premiers matin où le froid a blanchi les prairies des lieux que je fréquente régulièrement .Je descend le chemin en direction d'une zone de friche où les animaux ont l'habitude de passer pour aller se remiser .Lors de ma progression j'entends mon premier raire de la saison : Quel bonheur d'entendre ce son qui procure des émotions particulières pour celui qui aime la vie animal de notre beau pays. Je me dirige donc tranquillement mais surement vers le lieux où je pense situer le cerf. Arrivé au bout du chemin c'est maintenant le moment le plus délicat pour me positionner discrètement afin d'avoir un bon angle de prise de vues sans que ce cerf ne me repère .J'avance délicatement et commence à apercevoir ce beau cerf qui ,et c'est une chance de plus pour moi ,est de dos .De la brume tapisse ce fond de friche ce qui donne une ambiance particulière à ce premier contact avec le cerf et qui marque le début de ma saison de brame. Après avoir lancé quelques raires il décide de revenir dans ma direction pour passer sur le côté et rejoindre "le couvert" pour la journée.@+

 

a3c5882.jpgTous Droits Réservés.

Lire la suite

Marcassin en Feu.

Pour une fois il n'y aura qu'une seule photo dans ce billet, je n'ai pas eu le temps d'en faire plus. Et encore une fois c'est depuis la voiture que je découvre ce marcassin sous une belle lumière .Lorsque je sort du bois par cette petite route forestière ,je tombe sur ce jeune insouciant qui ne prête même pas attention à ma voiture .Le temps de saisir le matériel ,de descendre délicatement ,de me mettre devant la voiture à plat ventre pour avoir un bon angle de prise de vue et voilà que ce petit sanglier décide de repartir se cacher .@+

 

a3c5760.jpgTous Droits Réservés.

Une jeune brocard en maraude.

Rencontre au soleil couchant avec ce jeune brocard aux dagues bien affûtées. Impossible de le prendre en photos depuis ma position d'affût donc je décide de me décaler un peu afin d'avoir un meilleur angle de prise de vue .Je detache donc le 500mm de la rotule et fais quelques mètres sur ma gauche pour tenter des photos. A genoux avec le 500 à main levée ,je shoote ce brocard sous une belle lumière de fin de journée.@+

 

a3c5731.jpgTous Droits Réservés.

 

 

Lire la suite

Un solitaire de 157 Kg.

Voici une de mes rencontres dont je me souviendrais toute ma vie : un face à face de plusieurs minutes avec un gros solitaire bien armé. Fin aout alors que je suis en voiture ,j'aperçois dans une friche en bordure de forêt une énorme masse à environ 300m. Je stope la voiture sur le côté et prends ma paire de jumelle pour identifier ce que je pense être un sanglier. C'est bien un sanglier et même un très très gros sanglier .Je l'observe un instant puis comme je suis avec un vent de face assez fort ,je décide de tenter une approche .Le 500mm sur l'épaule je remonte le petit chemin qui borde le champ et arrivé à environ 20 mètres je commence à faire qqs photos à main levée et en mode silencieux  très efficace du 1D Mark IV .Soudain il se retourne vers moi et à ce moment là je ne fais pas le malin ,que va-t-il faire : fuir ou me charger ? Un face à face intense ou le rythme cardiaque s'accélère comme par magie .Mais ce "beau bébé" est très/trop sympa et continu sa vie comme si je n'existais pas .Une rencontre mémorable avec ce gros solitaire de 157 Kg qui tombera sous les balles des chasseurs du coin au début de mois de novembre .@+

 

a3c5463-1.jpgTous Droits Réservés.

  

Lire la suite

Portrait de Renard.

Encore une rencontre extraordinaire que Dame nature à bien voulu nous accorder. Alors que nous roulons tranquillement sur une petite route de l'arrière-côte, ce jeune renard est sur le côté en train de mulotter.Je ralentis et m'arrête à sa hauteur. Normalement il aurait dû fuir et se mettre à couvert mais au lieu de cela il reste devant nous à environ 6-7 mètres de la voiture. Il n'y a pas de voiture en vue donc je coupe le contact de la voiture et baisse la vitre du côté passager. On se regarde mutuellement et il reste bien sagement assis devant nous. L'occasion est trop belle pour ne pas essayer d'en saisir qqs images, je prends la matos photo sur le siège arrière et à main levée je fais qqs portraits de ce goupil vraiment très sympa avec nous .Il est tellement près qu'en position paysage il ne rentre pas dans le cadre. Ainsi pendant environ 4 minutes, autrement dit une éternité, nous avons vécus un superbe moment inoubliable de ce face à face intense et magique .@+

 

a3c5141.jpgTous Droits Réservés.

Lire la suite

×