De très gros grêlons.

Pas de chance en ce 13 juillet. La météo avait pourtant bien annoncée des orages mais l'appel de la forêt était plus fort. Alors que l'on était à l'affût sous les arbres ,l'orage se faisait de plus en plus menaçant. On décide de regagner la voiture et à peine sommes-nous à l'abri que d' énormes grêlons s'abattent sur nous. De la taille d'une balle de golf la carrosserie n'y a pas résistée ..........

@+

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.