Le petit prince des eaux vives .

Voici donc le cincle plongeur ,celui qui nous a fait passer de longues heures d'affût les pieds dans l'eau.
Après avoir pris connaissance de documents naturaliste d'une étude sur le cincle en côte d'or nous nous sommes rendus sur les lieux afin de tenter de l'observer.
Après plusieurs jours d'affut et d'observation à deux ,nous avons recoupés nos infos et déterminé l'endroit où on l'avait le plus observer .
Une légère crue sur le cours d'eau principale nous confonteras dans nos choix d'affûter non loin d'une source ,là ou le cincle peux encore pêcher.
Les conditions lumineuses sont rarement favorables dans ce vallon ,et il nous faut monter nos boitiers en iso .
Quel plaisir de voir cet oiseau chanter sur ses pierres préférées ,nager ,plonger et suivre le cours d'eau à vive allure.
3 semaines d'observation qui nous permetterons d'aborder le printemps dans de bonnes conditions.
@+ Wink











Commentaires (2)

Raphaël
Merci Régis
De la patience et beaucoup d'observations permettent ce genre de clichés.
@+
Régis M
très jolie série d'un oiseau qui pour l'avoir rencontré quelques fois est vraiment difficile à approcher et à photographier. Félicitations. J'ai une préférence pour la 1, 4, 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.